TÉLÉCHARGER TOKYO GODFATHERS

Kon manque cruellement au monde du cinéma moderne. Voir le film en salle. D’autres critiques sur thisismymovies. L’animation est magnifique, les péripéties sont réellement amusantes, l’atmosphère est assez unique et on passe un très bon moment devant ce spectacle ravissant, qui n’oublie pas d’être parfois acide. Date de sortie 13 avril en DVD 1h 32min. Le fil narratif est linéaire et suit les traces de pas de ces anti-héros, loin des lumières aveuglantes et spots multicolores dirigés jadis vers les stars adulées. Année de production

Nom: tokyo godfathers
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 33.4 MBytes

Ce site est listé dans la catégorie Cinéma: Je le conseille vivement a tout le monde. C’est dommage car l’univers est vraiment bien foutu et la vision de ce Tokyo pauvre et nocturne est vraiment intéressante, sublimée en plus par de beaux et sobres dessins, le tout accompagné par une belle musique adéquate. Comment être en paix avec soi-même quand on a renié une partie de son existence? Porté par des personnages ultra attachants et une mise en scène inventive, »Tokyo Godfathers » nous touche au plus profond du coeur,et ça,encore quelques jours après le visionnage. Memories sketch Magnetic Rose , Shôzô Iizuka Oota voix.

Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 99 critiques. Suivre son activité abonnés Lire ses 2 critiques.

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 96 critiques. Suivre son activité abonnés Lire ses 1 critiques.

tokyo godfathers

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses critiques. Suivre son activité abonnés Lire ses 7 critiques. Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 1 critiques. Suivre son activité 62 abonnés Lire ses 1 critiques. Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 1 critiques. Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 1 critiques. Suivre son activité 12 abonnés Lire ses critiques. Suivre son activité abonnés Lire ses 4 critiques.

Votre avis sur Tokyo Godfathers? Trier par Critiques les plus utiles Critiques les plus récentes Par les membres ayant fait le plus de critiques Par les membres ayant le plus d’abonnés. Un travesti homosexuel, une fugueuse et un ivrogne, voilà les héros quelque peu atypiques de cette fable de Noël.

Ces derniers partent à la recherche des parents d’un bébé abandonné à travers Tokyo, bravant maints périls. Goffathers aimé la façon dont on découvre le passé des protagonistes tout au godgathers de la quête, protagonistes d’emblée très attachants car très humains.

Ce film d’animation aborde sous couvert de l’humour des thèmes de société très sensibles. FB facebook TW Tweet. Satoshi Kon déballe une nouvelle tout son talent pour nous pondre un « Tokyo Godfathers » touchant, humain et à l’animation de grande qualité.

Plus simple, plus universel et plus grand public qu’un « Millenium Actress » ou qu’un « Paprika », l’animateur japonais réussit à nous surprendre tout de même.

Un bon petit dessin animé très bien réalisé. Les dessins sont superbes pour un anime vieux de plus de 13 ans. Niveau scénario c’est du bon boulot, on pourrait s’en servir pour faire un film il n’y aurait pas grand chose a y changé, les 3 personnages centraux sont assez développés ainsi l’histoire godfatherw intriguante, et il y a une sorte de presence divine qui y plane divinité que Mlle Hana n’a cessé d’énoncer en disant que l’enfant est un cadeau de Dieu par de nombreuses circonstances miraculeuse et en plus c’est drôle.

Avis sur Tokyo Godfathers

Vraiment un très bon manga. Alors que Gin, Hana et Tokjo, trois sans-abri vivant dans la rue, trouvent un bébé abandonné au milieu des ordures, ils décident de tout faire pour retrouver sa mère, ce qui va les emmener dans un périple où action, découverte et émotion seront au rendez-vous.

  TÉLÉCHARGER DOUAA MATROUD GRATUITEMENT

J’ai vraiment eu du mal à rentrer dans cet animé malgré ses quelques bonnes idées, à l’image du point de départ. Satoshi Kon met en scène trois marginaux et antihéros avec ce transgenre, ce clochard bougon et cette ado fugueuse, mais ils manquent clairement de consistances, sont rarement intéressants et même parfois irritants surtout le transgenre à force d’en faire des caisses et de tout exagérer. L’histoire démarre bien avant de devenir de moins en moins intéressantes, faute à un scénario qui ne l’est pas et une atmosphère inexistante.

tokyo godfathers

Les dialogues ne toky pas vraiment le niveau et sont aussi à l’image des personnages, parfois énervants malgré encore une fois quelques bonnes idées. Finalement cet animé manque surtout d’émotions, sans non plus être palpitant goffathers drôle et les thèmes abordés l’espoir, la vie, la nature humaine C’est dommage car l’univers godfatherrs vraiment bien foutu et la vision de ce Tokyo pauvre et nocturne est vraiment intéressante, sublimée en plus par de beaux et sobres dessins, le tout accompagné par une belle musique adéquate.

Finalement c’est une immense déception pour cet animé dont j’en avais pourtant une grande attente. Satoshi Kon peine à vraiment mettre en place une atmosphère prenante et Tokyo Godfathers manque cruellement d’intérêts et d’émotions, et ce malgré quelques bonnes idées. Une bande de trois sans-abris japonais qui, à la veille de Noël, trouve un nouveau-né abandonné.

Avec ce film d’animation, Satoshi Kon nous livre un tkkyo social mêlant parcours de vie et humour. Sans jamais tomber dans une compassion larmoyante, Tokyo Godfathers est une histoire superbe, au gdofathers scenario original et des personnages vraiment bien écrits. Un film d’animation atypique qui goefathers les amateurs et nous prouve encore une fois que les films d’animation ont bien leur place lorsqu’il s’agit de développer des intrigues profondes.

J’ai l’impression de faire la même critique à chaque fois, mais comment pourrais-je faire autrement? A la fois sensible et limite putassier, Satoshi Kon trouve en effet un équilibre improbable entre film d’aventures complètement déjanté et regard bienveillant sur les SDF, le tout saupoudré d’une dimension sociale assez saisissante. Bref, un dessin animé comme on en voit rarement, certainement pas pour les enfants, mais d’une rare vitalité et intelligence: Depuis qu’on me disait que l’animation ne se résumait pas à Miyazaki Voici donc l’histoire de trois SDF qui découvre à la veille de Noël un nouveau-né.

Avec une tlkyo histoire, le film aurait pu être une vibrante critique des démons cachés de la société japonaise avec toute cette galerie de personnages ayant raté leur vie et tous ces faits divers. Mais, le film perd son fil conducteur à certains moments: Les personnages basculent par moment dans le grotesque le plus total, ils surjouent ouvertement!

On perd ainsi la finesse et le doigté nécessaire au traitement du récit par des quiproquos et des engueulades lourdingues qui viennent casser le rythme, au demeurant, platonique du film ; Le réalisateur accompagne les mésaventures de nos 3 anti-héros d’évènements tirés de la naissance de Jésus, ce qui nous éloigne encore une fois godfathwrs l’histoire et casse l’image ultra-réaliste dans laquelle l’histoire prenait place apparition d’un ange, le bébé qui prend la parole!

La réalisation s’avère bancale et le réalisateur ne peut s’empêcher de laisser de côté la dénonciation des travers de la société japonaise, ce qui faisait tout l’intérêt du film, pour le transformer en « conte de fée disneysien » avec le happy end de rigueur, démontrant par là-même l’incapacité tokuo nombre d’artistes japonais à s’affranchir de l’influence occidentale et livrer des oeuvres à part, à l’instar d’un certain Mr.

  TÉLÉCHARGER ENTRE NOUS CHIMENE BADI GRATUIT

Cela reste quand même un petit film divertissant mais pas plus. Un ttokyo beau film d’animation loin des Japonais habituels.

Tokyo Godfathers — Wikipédia

Pour son troisième film, Satochi oublie godfxthers peu l’aspect bordélique de ses films abyssaux précédents, mais reste dans la grisaille, pour nous offrir cette belle aventure clochardesque de noël.

C’est mignon, émouvant, triste et dégoutant. Bref, tout ce qu’on aime dans ce cinéma de Kon, mais en un peu trop sérieux.

tokyo godfathers

Une animation assez divertissante qui vaut le coup d’oeil. Je n’ai malheureusement pas été emballé par ce manga, peut etre en ais-je déjà trop vu?

En tout cas je me suis assez ennuyé, l’interet du film résidant dans la vie des pariah de Tokyo.

Critique du film Tokyo Godfathers – AlloCiné

De Satoshi Kon,j’avais d’abord regarder « Perfect Blue »,un très bon thriller mais le mangaka japonais m’a vite dégouté avec « Paprika »,qui malgré son animation irréprochable,souffrait d’une portée métaphysique pompeux qui rendait le récit trop confus.

Heureusement, »Tokyo Godfathers » fut une réelle surprise. Porté par des personnages ultra attachants et une mise en scène inventive, »Tokyo Godfathers » nous touche au plus profond du coeur,et ça,encore quelques jours après le visionnage.

De très loin celui des quatre Satoshi Kon qui est le plus accessible, le seul qui utilise une narration quasi-linéaire mais pour un résultat tout à fait digne des trois autres.

On prend trois antihéros bien atypiques, on les rend très attachants et on leur fait vivre des aventures improbables à cent à l’heure. On ajoute à cela des références à des grands spécialistes à un type de cinéma drôle, humain et émotionnelle en particulier Charlie Chaplin et Frank Capra ; et voilà comment on fait une belle et émouvante réussite.

RETRO SATOSHI KON (épisode 3/4): Tokyo Godfathers

La carrière de Satoshi Kon a été hélas très peu prolifique mais on peut un peu se consoler en se disant qu’il a fait un sans-faute. C’est bien déssiné et c’est tout. Dommage car l’idée de base est originale, 3 marginaux sans domicile fixe trouvent un bébé Hélas la suite est un peu facile et le scénario devient carrément ennuyeux.

Un manga qui ne restera pas dans les annales. Kon manque cruellement au monde du cinéma moderne. Inventif, drôle, parfois bouleversant, malin et redoutable dans son propos, subversif et drôlement doué, il n’aura signé que 4 films et 1 série, mais c’est suffisant pour en faire un monstre du genre. Là, il prend un pitch propice aux larmes faciles, et il signe une comédie d’action trépidante, parfois émouvante, rempli de deus ex machina tellement grossiers que ça en devient jouissif.

Cette virée dans un Tokyo nocturne dans les pas d’un trio mal assorti qui essaie de retrouver les parents d’un bébé abandonné, c’est juste incroyable, palpitant, drôle et touchant. L’animation est magnifique, les péripéties sont réellement amusantes, l’atmosphère est assez unique et on passe un très bon moment devant ce spectacle ravissant, qui n’oublie pas d’être parfois acide.

D’autres critiques sur thisismymovies. Les meilleurs films de tous les temps.

Share